LA VOIE DE VAN GOGH

SELDON

Interné à sa demande à l'asile de Saint-Rémy-de-Provence, Vincent Van Gogh apprend qu'un éminent critique d'art vient de consacrer dix-sept pages à son œuvre. Parviendra-t-il à en tirer profit avant que ses crises de folie ne reprennent le dessus ?

De son côté, son frère Théo, l'un des meilleurs marchands d'art de son époque, doit affronter la défiance de ses supérieurs ; conservateurs, ils ne croient ni aux idées, ni à cette peinture moderne que défendent les deux frères. Mais quels plans ont-ils échafaudés ?

Le coup de cœur du jury du festival de manga MAGIC Monaco décerné par Nobuhiro Watsuki (auteur de Kenshin le Vagabond).
Un projet soutenu par l'institut Van-Gogh : un plan média important à parution

SELDON

Seldon (Samuel Van der Veen) quitte le lycée en seconde pour se consacrer à la bande dessinée. En 2017, à 17 ans, il finit « coup de cœur du jury » du premier concours manga de l’événement MAGIC à Monaco, avec un manga de 32 pages sur Vincent Van Gogh.

Franco-néerlandais, l’auteur s’inspire tout autant de la BD européenne que des comics et bien entendu des mangas. Son œuvre, issue de sources et d’inspirations diverses, avait séduit le jury du concours par son originalité, sa maturité et son positionnement « seinen ».

 

L’éditeur Michel Lafon et Shibuya Productions le contactent la même année afin d’adapter l’histoire présentée en série. À seulement 19 ans au moment de la sortie du premier tome, il sera l’un des plus jeunes auteurs de manga en France.

Il se consacre actuellement à cette trilogie.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
LA VOIE DE VAN GOGH
  • LA VOIE DE VAN GOGH
  • LA VOIE DE VAN GOGH
  • Seldon
  • BANDES DESSINÉES
  • Interné à sa demande à l'asile de Saint-Rémy-de-Provence, Vincent Van Gogh apprend qu'un éminent critique d'art vient de consacrer dix-sept pages à son œuvre. Parviendra-t-il à en tirer profit avant que ses crises de folie ne reprennent le dessus ?De son côté, son frère Théo, l'un des meilleurs marchands d'art de son époque, [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI